Le format de la compétition reste identique à celui mis en place en 2005. 38 teams from 11 football associations have taken part, starting with the first qualifying round played on 24 January 2006. Elle est perçue comme l'équivalent de la Ligue des ch… La dernière modification de cette page a été faite le 26 décembre 2019 à 23:57. La règle des buts marqués à l'extérieur en cas d'égalité sur les deux rencontres est appliquée pour cette édition. Le club vainqueur de la compétition est désigné champion d'Amérique du Sud 2006 et dispute la Coupe du monde des clubs 2006 et la Recopa Sudamericana 2007. Le SC Internacional s'impose face au tenant du titre, São Paulo. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Il n'y a pas de tirage au sort pour la phase finale. https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Copa_Libertadores_2006&oldid=165732100, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence. Celle-ci se dispute à présent sous la forme de huit poules de quatre équipes. Copa Libertadores 2006 Wikipedia open wikipedia design. Quelle équipe représente la principale menace pour Paris dans la conquête du titre ? Le club vainqueur de la compétition est désigné champion d'Amérique du Sud 2006 et dispute la Coupe du monde des clubs 2006 et la Recopa Sudamericana 2007. Comme lors de l'édition précédente, la finale oppose deux équipes brésiliennes. Copa Libertadores 2006 - phase finale : retrouvez le calendrier et les résultats de la compétition sur L'Équipe. Copa Libertadores 2006. Un tour préliminaire opposant une équipe de chaque fédération (sauf la fédération du tenant du titre qui doit engager deux équipes dans ce tour préliminaire) permet aux six qualifiés de rejoindre la phase de groupes. Suivez les classements de Copa Libertadores 2006, général, domicile/extérieur, et les classements de Copa Libertadores 2006 pour les 5 derniers matchs. The 2006 Copa Libertadores Final was a two-legged football match-up to determine the 2006 Copa Libertadores champion. Comme lors de l'édition précédente, la finale oppose deux équipes brésiliennes. La Copa Libertadores 2006, denominada por motivos comerciales Copa Toyota Libertadores 2006, fue la cuadragésima séptima edición del torneo de clubes más importante de América del Sur, organizado por la Confederación Sudamericana de Fútbol, en la que participaron equipos de once países: Argentina, Bolivia, Brasil, Chile, Colombia, Ecuador, México, Paraguay, Perú, Uruguay y Venezuela. Galtier : «Ce penalty, je ne comprends pas !», La Real Sociedad et Villarreal se quittent bons amis, Encore battu, Arsenal s'enfonce un peu plus, Solskjaer : «Cavani, un joueur de classe mondiale», Le Spartak rejoint le Zénith et le CSKA en tête, Linarès : «On a retrouvé un souffle de vie», Son médecin a fait «tout ce qu'il pouvait», Vieira : «De l'insuffisance dans tout ce qu'on fait», A. Gonzalez : «Retrouver la victoire en C1, c'est fondamental». La Copa Libertadores 2006 est la 47e édition de la Copa Libertadores. Définitions de Copa_Libertadores_2006, synonymes, antonymes, dérivés de Copa_Libertadores_2006, dictionnaire analogique de Copa_Libertadores_2006 (français) The 2006 Copa Toyota Libertadores was the 47th edition of the Copa Libertadores, CONMEBOL's annual football club tournament. La Copa Libertadores de América (en portugais : Taça Libertadores da America), dont le nom officiel est CONMEBOL Libertadores Bridgestone à la suite d'un partenariat, est une compétition annuelle de football créée en 1960, organisée par la Confederación Sudamericana de Fútbol (CONMEBOL) et regroupant les meilleurs clubs du continent sud-américain. Les seize qualifiés sont classés en fonction de leurs résultats lors du premier tour (les premiers de 1 à 8, les seconds de 9 à 16) et un tableau est créé avec les affiches déjà connues. La Copa Libertadores 2006 est la 47e édition de la Copa Libertadores. Internacional, from Porto Alegre, Brazil, won this edition. Le titre de meilleur buteur est partagé entre quatorze joueurs, qui ont tous atteint le total de cinq buts. Les deux premiers de chaque groupe se qualifient pour la phase finale, qui est elle jouée en matchs aller-retour à élimination directe. C'est le premier succès continental pour l'Internacional alors que São Paulo perd sa troisième finale de Copa Libertadores de son histoire. C'est la compétition sportive interclubs la plus prestigieuse d'Amérique du Sud devant la Copa Sudamericana.